Récupération de Donnèe
19.9 C
Nice
25 juin 2024

Marc Concas : « Patrick Allemand ne semble pas vouloir d’une primaire… »

Derniers Articles

Le Conseiller Général Marc Concas n’est pas un habitué de la langue de bois et, à quelques heures maintenant de la décision d’organiser ou pas une primaire de gauche à Nice pour les prochaines municipales, il a tenu à donner son avis qui est celui de nombreux autres élus de gauche locaux ou départementaux.


concas_allemand.jpg C’est donc dans les prochaines heures que la décision sera dévoilée car on peut aisément imaginer qu’elle a déjà été prise par les instances nationales du PS. Et bien malin sera celui qui pourrait donner un pronostic fiable sur l’issue de ce choix.

Marc Concas y croit lui tout comme Patrick Mottard et Jean-Christophe Picard du Parti Radical de Gauche, et ancien candidat socialiste municipal pour le premier cité. « Les primaires sont la première marche à gravir pour atteindre l’objectif. » Chacun y va de ses moyens avec les réseaux sociaux pour Jean-Christophe Picard avec la page Pour une primaire ouverte, à gauche, pour Nice 2014 et d’autres vont de réunions en rencontres afin de se préparer à toutes les éventualités.

Car, s’il y a une primaire à Nice, une partie des problèmes seront résolus, même si d’autres naitront du fait de la campagne à venir, mais si le choix se porte sur la candidature de Patrick Allemand, ce seront des choix difficiles à faire pour ceux qui espèrent un scrutin interne. Candidature sous d’autres couleurs, alliance autour d’un parti déjà existant… Tout semblerait être possible et ne serait certainement pas à l’avantage du Parti Socialiste National qui se retrouverait peut-être avec une belle épine dans le pied alors que depuis quelques années la Côte d’Azur socialiste n’avait jamais fait beaucoup de vagues, tout au moins jusqu’à Paris.

Alors choix politique ou choix des urnes ? Le verdict tombera d’ici quelques heures et une nouvelle dynamique s’enclenchera dans la gauche azuréenne qui devra aussi composer avec le Front de Gauche niçois qui semble lui aussi avoir tourné le dos à une candidature choisie.

Nice Premium : Marc Concas, pourquoi des primaires sont utiles voire indispensables à Nice pour choisir le candidat qui se présentera aux prochaines municipales ?

Marc Concas : L’objectif à atteindre est clairement défini : Refermer le plus rapidement possible la parenthèse Estrosi car les finances de la ville de Nice et de la Métropole sont au plus mal.

Pour atteindre cet objectif, il est impératif de rassembler toute la gauche niçoise actuellement divisée, autour de celui ou celle qui saura créer les conditions du rassemblement.

La gauche Niçoise a besoin d’un leader.

NP : Patrick Mottard, Jean-Christophe Picard comme d’autres élus semblent en phase avec vous. Mais alors, qu’est ce qui coince ?

MC : Patrick Allemand ne semble pas vouloir de cet exercice démocratique et ce pour des raisons que j’ignore.

NP : Vous avez écrit un courrier à Harlem Désir, avez-vous eu des éléments de réponse ?

MC : Je n’ai reçu aucune réponse à ce jour.

NP : Quel sera à présent le calendrier pour savoir si cette primaire sera validée par le PS ?

MC : La décision devrait être prise cette semaine.

NP : Dans l’hypothèse où elle ne serait pas actée, quelle serait votre position ?

MC : Je continuerais inlassablement à rechercher l’union pour créer les conditions de l’alternance.

NP : Tout le monde attend Christian Estrosi comme candidat UMP… Et si ce n’était pas lui ?

MC : Impossible. L’UMP investira nécessairement ses maires sortants, déjà peu nombreux en France…

NP : Enfin, selon-vous, pensez-vous qu’un jour Nice peut basculer à gauche et pourquoi ?

MC : L’alternance est tout à fait envisageable : Christian Estrosi ne fait plus l’unanimité dans son camp. Tous les jours, des voix au centre et à droite se lèvent pour dénoncer la dérive des dépenses publiques. Le Front National est de plus un réel problème pour lui car il s’agit d’une force politique puissante dans cette ville

Une gauche rassemblée, ouverte en direction des démocrates de cette ville, a une magnifique carte à jouer et il ne faudra pas passer à côté de cette occasion unique.

Les primaires sont la première marche à gravir pour atteindre cet objectif.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages