Récupération de Donnèe
18.6 C
Nice
20 mai 2024

L’OGC Nice se doit de réagir face à Toulouse

Derniers Articles

A quoi joue donc l’OGC Nice sur cette fin de saison ? A quelques heures de recevoir Toulouse, l’OGC Nice est en plein doute. Absence de jeu, choix étonnants du coach, pertes d’objectifs, rien ne va plus chez les Aiglons. Le besoin de victoires et de points se fait de plus en plus pesant.


ogcnicetoulouse.jpg Après le match de Guingamp, Claude Puel faisait son Mea culpa. Conscient d’avoir fait une erreur sur ses choix tactiques, il s’excusait à demi-mots. Il faut dire que la prestation des Rouge et Noir avait été calamiteuse. Aucune occasion, un jeu inexistant et des joueurs en dessous de tout. L’un des plus mauvais matchs cette saison si ce n’est le pire du Gym.

Pourtant cette semaine, le coach azuréen a changé radicalement de discours. S’il reconnaissait, la piètre prestation, il l’expliquait avant tout par l’état de la pelouse guingampaise : « Sur une telle pelouse, nous connaitrons toujours les mêmes difficultés. J’ai une volonté de pratiquer du jeu et non de balancer de long ballon devant. Je ne changerais pas cette façon de jouer. »

Sauf que depuis plusieurs mois, Nice ne possède plus aucun fond de jeu. Dans l’incapacité de se créer des occasions, les Niçois peinent sur le terrain, imperméables aux différents systèmes mis en place par le coach. En Bretagne, le 4-4-2 en losange a été testé, sans grand succès. Les joueurs, peu à l’aise, ni même habitués à ce schéma tactique n’ont semble-t-il pas adhérer au système. L’équipe est marquée psychologiquement, sans réaction face à l’adversité. Difficile d’animer un plan de jeu dans de telles conditions mentales. Les problèmes sont toujours les mêmes. Une défense fragile, amputée de plusieurs cadres et une attaque sans solution symbolisée par l’inefficacité de Dario Cvitanich.

A cela vient s’ajouter de nouveaux soucis. Claude Puel ne semble plus tenir son groupe. Benrahma et Maupay en font les frais ce week end. Non convoqués pour le match face à Toulouse, les deux jeunes joueurs évolueront avec la réserve. Incompréhensible quand on connait les problèmes offensifs niçois. Ces deux jeunes prometteurs méritent du temps de jeu en Ligue 1 pour s’aguerrir. En vue de préparer la saison prochaine, Nice a besoin de jeunes joueurs amenés à être des titulaires en puissance à l’avenir. Cette décision de l’entraineur qui ressemble à une sanction cache-t-elle des tensions au sein du groupe ? La titularisation régulière de Grégoire Puel, en perdition depuis plusieurs mois poseraient également quelques interrogations dans le vestiaire.

Face à Toulouse, tous ces problèmes pourraient resurgir sur le terrain. Autant dire, que l’équipe niçoise ne se présentera pas dans les meilleures dispositions, ce soir à l’Allianz Riviera. Pour déjouer les pronostics, Nice pourra s’appuyer sur la grinta de son coach et l’appui d’un public toujours au rendez-vous malgré les déceptions.

Espérons que cela suffise…

Crédit photo et plus d’infos sur www.ogcnice.com

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages