29.1 C
Nice
6 juillet 2022
29.1 C
Nice
6 juillet 2022
spot_img
Lorenzo Sinic
Lorenzo Sinic
Journaliste pour Nice Premium depuis Juillet 2021. Responsable de la publication et des podcasts de Nice Premium. Rédacteur principal pour les catégories "Sport" et "OGC Nice".

Derniers Articles

Nice porte la France à Roland-Garros !

2 min de lecture

Comme chaque année de fin mai à début juin, la France et Paris accueillent un tournoi du Grand Chelem de Tennis : Roland-Garros. Même si la dernière victoire française remonte à presque 40 ans, l’optimisme est au goût du jour, car plusieurs bleus ont montré de belles choses, en particulier les niçois.


Cette 121e édition de Roland-Garros avait débuté dans un contexte particulier pour le tennis français. En effet, plusieurs grands noms du tennis tricolores disputent leurs derniers matchs en tant que tennismen professionnels, c’est le cas de Jo-Wilfried Tsonga, mais aussi du niçois de 37 ans, Gilles Simon.

Pour son dernier grand chelem, Gilles Simon a clairement l’envie de finir en beauté. Celui qui avait remporté qu’une seule victoire en 2022 a réussi à se qualifier pour le troisième tour (pour première fois en 2018) en battant avec difficulté l’espagnol Pablo Carreno Busta en ouverture du tournoi, puis l’américain Steve Johnson en 3 sets (7-5, 6-1, 7-6). Avec cette victoire face à Johnson, Simon pourra de toute manière partir la tête haute puisque il a obtenu une 500e victoire en carrière. Le français affrontera le croate Marin Cilic, 20e du classement ATP.

Chez les femmes, Nice a aussi été très bien représentée. À la manière de Gilles Simon, Alizée Cornet a aussi parfaitement débuté ce 121e Roland-Garros. Avec une victoire expéditive (6-2 / 6-0) contre la Japonaise Misaki Doi, la joueuse expérimentée de 32 ans s’est ensuite imposée face à la 13e mondiale, l’ex-vainqueur du tournoi en 2017, la Lituanienne Jelena Ostapenko en trois sets (6-0, 1-6, 6-2). Pour voir le quatrième tour, elle devra battre la jeune Chinoise Zheng Qinwen.

Alizée Cornet n’est pas la seule niçoise a avoir fait forte impression à Paris. En effet, Diane Parry est la sensation de cette édition. À seulement 19 ans, la Niçoise s’est révélée au monde du tennis avec une victoire en ouverture du tournoi face à la vainqueur en titre, Barbora Krejčíkova. Malmené dans le premier set (1-6), Parry a inversé la tendance pour dominer largement la Tchèque en (6-2 et 6-3). Au deuxième tour, elle n’a pas tremblé pour battre en deux sets de (6-3) la Colombienne Camila Osario.

Nice joue donc un rôle majeur dans la réussite des tennismen français de ce Roland-Garros. Sur les 5 francaises/français qualifiés pour le troisième tour, 3 sont originaires de la capitale azuréenne ! Néanmoins, même si ces résultats apparaissent comme une grande satisfaction locale, au niveau national, on déplore comme chaque année le niveau trop faible des participants tricolores. En effet, cette édition présente le troisième moins bon bilan des dix dernières années

à lire

Reportages