23.6 C
Nice
7 octobre 2022
23.6 C
Nice
7 octobre 2022
spot_img

Derniers Articles

« Nice et Vous », premier rendez-vous mensuel de la rentrée littéraire

3 min de lecture

Ce mardi 13 septembre, a eu lieu la première rencontre littéraire de la rentrée avec quatre auteurs invités pour l’occasion. Chacun d’entre eux a pu parler de leurs livres sortis tout récemment.

Chaque mois, la bibliothèque Raoul Mille située dans la Gare du Sud, propose une rencontre avec divers auteurs présentant leur dernière sortie. Des auteurs qui nous parlent de Nice à travers leurs œuvres. Le tout dans une ambiance de café littéraire très agréable. L’échange est animé par la journaliste Emmanuelle Delteil. Pour cette nouvelle édition étaient présents Agathe Celeyrette, Sonia Olivier, Lilas Spak, et enfin Maurice Vinitzki.

Voici les quatre livres présentés :

Ce roman d’Agathe Celeyrette met en avant une femme qui va commettre un meurtre. Une histoire qui parle surtout de la souffrance de cette femme, diagnostiquée stérile. Profondément affectée par cette nouvelle, elle surmontera cette épreuve tant bien que mal. Nous allons suivre sa vie, sa douleur, mais aussi sa reconstruction. Une œuvre sincère, teintée d’une grande humanité.

Sonia Olivier nous livre son histoire touchante dans ce livre poignant. L’auteure a un regard subtil sur son propre passé, son enfance et toutes les souffrances qui en découlent. Elle nous parle aussi de l’évolution de notre société française qu’elle a suivie de près dans le cours de son existence. De son enfance à aujourd’hui, parcourait l’histoire de cette femme au talent immense.

Lilas Spak est une femme pétillante et avec beaucoup de caractère. Cela se ressent dans son livre qui n’hésite pas à dénoncer certains travers de notre société actuelle. Si on peut voir ces 25 chroniques comme provocatrices, elles sont surtout dotées d’un humour irrésistible qui relève plus de la taquinerie. En tout cas, ce livre ne laisse pas indifférent.

Maurice Vinitzki est un homme qui connut la Seconde Guerre Mondiale, alors qu’il était tout jeune enfant. Il nous raconte son parcours avec sa famille sauvée par la musique. Étant pour la plupart musiciens, leur musique a pu les guider à travers cette époque de troubles. Le père de Maurice Vinitzki était d’une grande perspicacité, ce qui les a aidé plus d’une fois. Toute cette admiration pour son père se ressent à travers ce livre passionnant. Une œuvre qui nous partage une vision de l’histoire fascisante.

Cette première rencontre était passionnante avec ces auteurs talentueux. Une découverte très diversifiée avec ces œuvres uniques. Le prochain rendez-vous est fixé au 11 octobre à 18 h, toujours à la bibliothèque Raoul Mille. Cette rencontre aura pour thème le roman policier à Nice. Moment de frisson garanti à l’approche des fêtes de la Toussaint.

à lire

Reportages