15.9 C
Nice
27 novembre 2022
15.9 C
Nice
27 novembre 2022
spot_img

Derniers Articles

L’emploi salarié s’est très bien maintenu au premier trimestre en France

1 min de lecture

L’économie française a gagné près de 80.000 postes supplémentaires au cours des trois premiers mois de 2022, malgré le Covid et le début de la guerre en Ukraine, a indiqué l’Insee.

Malgré un contexte économique dégradé, en raison de la poursuite de l’épidémie de Covid et le déclenchement de la guerre en Ukraine, l’emploi salarié a continué à augmenter au premier trimestre, porté essentiellement par le tertiaire marchand hors intérim. Entre fin décembre 2021 et fin mars 2022, il a progressé de 0,3 %, soit 78.700 postes supplémentaires, selon des statistiques publiées ce jeudi matin par l’Insee, qui confirment en mieux l’estimation provisoire d’il y un mois.

La hausse de début 2022 provient majoritairement du secteur privé qui enregistre une progression de 0,3 % (soit +69.500 emplois), après +0,8 % (+167.200 emplois) au trimestre précédent. L’emploi public a augmenté à nouveau modérément : +0,2 % (soit +9.200 emplois) après une légère baisse, de 0,1 % (-8.000 emplois), au trimestre précédent.

Au total au premier trimestre 2022, l’emploi salarié dépasse de 2,9 % (soit +750.500 emplois) son niveau d’un an auparavant. Près d’un cinquième de cette hausse s’explique par le dynamisme des contrats en alternance, notamment en apprentissage , selon l’Insee. Le dynamisme est tel depuis la réforme de 2018 qu’il a amené à une révision statistique d’ampleur, l’institut comptabilisant 240.000 emplois supplémentaires de fin 2019 à fin 2021.

à lire

Reportages