9.5 C
Nice
5 décembre 2022
9.5 C
Nice
5 décembre 2022
spot_img

Derniers Articles

Le Printemps des Poètes 2011

8 min de lecture

Le Printemps des Poètes à la BMVR

2 MARS – 8 MAI EXPOSITION – L’écriture en bribes
Raphaël MONTICELLI Livres d’artistes, œuvres croisées et autres bricoles

Bâtie à partir du fonds de livres d’artistes de la BMVR, cette exposition présente des aspects du travail d’écriture de Raphaël Monticelli et quelques unes de ses collaborations avec des artistes. L’occasion de prendre connaissance d’une démarche, où selon Marcel Alocco, « se mélangent, parfois en inversant les rôles, écrits et gestes plasticiens », mais aussi pour la bibliothèque de rendre hommage à cet écrivain-poète qui contribue activement au rayonnement culturel de la Ville de Nice.

ATELIERS

JEUNESSE : SAMEDI 12 MARS – 14h/17h
Section jeunesse (de 8 à 14 ans).

D’infinis paysages… création de haïkus (poèmes d’origine japonaise) et de cartes postales.

D’ECRITURE POUR LES ADULTES : SAMEDI 2 AVRIL ET
SAMEDI 9 AVRIL – 15h/18h
Ateliers menés par Raphaël Monticelli autour de l’exposition L’écriture en bribes.
Renseignements au 04.97.13.48.35.

SAMEDI 5 MARS – 15h LECTURES ET RENCONTRES
Lecture de Bribes, de et par Raphaël MONTICELLI

Raphaël Monticelli est écrivain, poète et critique d’art. S’il a réalisé de nombreuses œuvres croisées avec différents artistes plasticiens, l’ensemble de sa recherche s’organise autour de la notion de bribes (balbutiements, espaces d’apprentissages de la langue et du texte) auxquelles il cherche à donner forme, contenance et cohérence.

VENDREDI 11 MARS – 17h
Les paysages dans l’œuvre de Sophie Braganti
Par Sophie BRAGANTI

Sophie Braganti est née à Nice et y vit encore. Elle est l’auteur de recueils de nouvelles et de poésies ainsi que de livres destinés à la jeunesse et travaille souvent en collaboration avec des artistes. S’agissant du paysage, chez Sophie Braganti, il n’est pas à proprement parler une thématique mais bien le vecteur pluriel d’Infinis paysages. Il est interrogé au sens large (paysages naturels, urbains, environnementaux, intérieurs) comme un alter ego omniprésent qui nous accompagne. Durant cette lecture seront montrées deux vidéos : celle qu’elle a réalisée pendant son voyage au Chili au bord du Marion Dufresne ainsi que celle intitulée Vert que Patrick Lanneau a créée sur les mêmes lieux montagnards que ceux de l’écriture d’Un jour, inédit. Un de ses poèmes Ce que le bleu soulève a été choisi pour figurer dans la sélection de textes proposés par le site du Printemps des Poètes 2011.

SAMEDI 12 MARS – 15h
Lecture par Paul Charrieras et les comédiens du TNN
En partenariat avec le Théâtre National de Nice

VENDREDI 18 MARS – 17h
Survols d’infinis paysages : poésie et musique
Par Caroline DUVAL, comédienne et chanteuse
Serge PESCE, guitare accommodée

Si, comme tous les ans, la BMVR donne la parole aux poètes vivants, elle n’oublie pas de célébrer leurs prédécesseurs devenus classiques, jugés fort souvent à leur époque comme révolutionnaires. Classiques, mais non figés ni momifiés entre les pages d’antiques recueils, mais eux aussi bien vivants et bien portants et ce sont eux qui parleront avec la voix de Caroline Duval, comédienne et chanteuse, accompagnée par Serge Pesce, musicien, compositeur et improvisateur. Il joue de la guitare accommodée, c’est-à-dire une guitare munie d’une boîte à outils sur mesure pour donner naissance à une palette de sons exceptionnelle, sonorités insolites, organiques, vivantes… qu’il met au service d’une musique improvisée où se retrouvent des influences de jazz et de culture italo-niçoise : la musique imaginogène.

Le Forum de la Poésie à la Bibliothèque
Louis Nucéra le samedi 19 mars à partir de 14h

Pour participer à ce forum, toutes les personnes intéressées pourront déposer un poème de leur composition sur le thème « D’infinis paysages » dans une urne à la bibliothèque Louis Nucéra, du 14 au 27 février, ou bien l’envoyer par courriel ou par la Poste. Chaque poète devra indiquer ses nom, prénom, adresse et numéro de téléphone.
Ces poèmes seront soumis à un jury présidé par Raoul Mille.
Cette opération est destinée à permettre aux Niçoises et aux Niçois, auteurs de poésies, de faire la lecture de leur œuvre en public, dans l’enceinte prestigieuse du livre et de la littérature qu’est la Bibliothèque Louis Nucéra.

Le Printemps des Poètes dans les bibliothèques de quartier

BIBLIOTHEQUE LES MOULINS-ALAIN LEFEUVRE
Ateliers d’écriture pour les enfants à partir de 8 ans – section jeunesse.
•Les mercredis 9 et 16 mars de 14 à 16 heures
Renseignements au 04.92.29.61.00

BIBLIOTHEQUE TERRA AMATA
Atelier d’écriture pour les enfants à partir de 8 ans sur le thème de l’arbre.
Le mercredi 2 mars de 10 à 12 heures

Atelier graphique et exposition : réalisation de poèmes-affiches sur le thème de l’arbre avec Olivier André, illustrateur jeunesse.
Les mercredis 9 et 16 mars de 10 à 12 heures
Sur inscription au 04.97.12.13.07

BIBLIOTHEQUE THIOLE
Ateliers pour le jeune public : création de haïkus et de cartes postales.
•Les mercredis 9 et 16 mars de 14 à 16 heures
Jeux d’écriture : l’arbre en poésie, à partir de 8 ans.
•Samedi 26 mars de 10 à 12 heures
Sur inscription au 04.97.13.28.18

ET ENCORE…

Le colportage d’un poète
Raphaël Monticelli se propose d’aller à la rencontre du public des quartiers. Avec son panier rempli de livres d’artistes, il partagera ses expériences poétiques avec jeunes et moins jeunes. Il visitera ainsi les bibliothèques Louis Nucéra, des Moulins, de l’Ariane, Thiole, Terra Amata, Caucade, Fontaine du Temple, Saint Roch.

Le Printemps des Poètes au Centre Universitaire Méditerranéen (CUM)

MERCREDI 9 MARS – 16h CONFERENCE ET LECTURE
La Perse et ses féministes avant-gardistes
Par Farida HACHTROUDI, écrivain

En terre d’Islam les Persanes font figures d’avant-gardistes. La lutte pour l’égalité homme-femme date des années 1800 « Des femmes savantes » de la Cour des Qadjars, comme l’écrivain Bibi Khanou Astar Abadi, aux « mystiques rouges » comme Zarrine Taj Borqani, érudite, poétesse, et chose rare, exégète coranique ayant enseigné à Nadjaf dans les années 1830. Des femmes exceptionnelles se sont battues contre le statut du sexe dit faible, mais aussi pour la justice sociale dans le sens large et noble du terme. C’est en leur nom que de nombreuses femmes luttent depuis des décennies en Iran.
Illustration musicale (15 min)

JEUDI 10 MARS – 16h
La mer : l’Illiade et l’Odyssée
Par Françoise WAGNER, professeur de lettres
Par Jean-Louis CHÂLES, professeur de la classe d’Art Dramatique du Conservatoire
Par Michel REDOLFI, compositeur contemporain (musique aquatique et subaquatique)

Loin de l’approche scolaire, une redécouverte des passions intemporelles chantées par le grand poète aveugle, amour, deuil, exil et gloire.
Présentation de l’œuvre, lecture des textes en grec ancien et français, création musicale (mixage en direct).

LUNDI 14 MARS – 16h
Beauté du ciel et phénomènes cosmiques
Par Albert BIJAOUI, astronome émérite à l’Observatoire de Nice
Par Martine PUJOL, comédienne

Projections d’images d’objets célestes, en reliant leur aspect particulièrement spectaculaire aux phénomènes physiques mis en oeuvre. Le jugement esthétique d’un objet naturel peut-il être séparé de la connaissance scientifique que l’on en a ? Pour faire admirer un astre, le présentateur doit l’analyser en mettant en évidence les différents phénomènes physiques concernés. Quelques images issues de la galerie du télescope spatial Hubble peu connues seront présentées.
Les textes de poètes classiques illustrant le cosmos et de l’univers seront lus en alternance par la comédienne Martine Pujol.

MARDI 15 MARS – 16h
Rencontres avec les poètes d’Outre-mer
Césaire, Senghor, Damas : la trimurti poétique de la négritude
Par Robert MONSTERLEET, écrivain, historien
Par Isabelle BONDIAU, comédienne

Dans le cadre de l’année des Outre-mer lancée cette année le 12 janvier, le CUM consacre une place toute particulière à la poésie ultramarine. Rappelons tout d’abord cette révolution culturelle que fut la revendication de la négritude avec Léopold Senghor, sans toutefois ignorer le patrimoine linguistique souvent méconnu de ces îles lointaines. La métropole doit découvrir la richesse de ces poètes venant d’infinis paysages. Le CUM rend hommage à cette occasion au travail remarquable réalisé depuis de longues années par le Cercle Méditerranée Caraïbe présidé avec talent par Marie-Reine De Jaham.
Manifestation organisée sous le patronage du Ministère de l’Outre-mer.

VENDREDI 18 MARS PRIX ALAIN LEFEUVRE 2011
Poésie Québécoise, De la révolution Tranquille à nos jours
Par Ode BEAUDRY, poétesse québécoise, lauréate du Prix Alain Lefeuvre

14h30 : Conférence et lecture de ses poésies
16 heures : Remise d’une distinction de la Ville de Nice par Raoul Mille à Ode Beaudry.

à lire

Reportages