24.3 C
Nice
6 juillet 2022
24.3 C
Nice
6 juillet 2022
spot_img

Derniers Articles

Le FMI revoit à la baisse ses prévisions de croissance pour 2022

1 min de lecture

L’institution installée à Washington revoit fortement à la baisse la croissance attendue aux Etats-Unis, en Chine et en Allemagne, trois grandes économies de la planète.

La reprise mondiale est moins rapide qu’attendu. Dans une mise à jour de ses prévisions, publiée mardi 25 janvier, le Fonds monétaire international (FMI) table sur une hausse du produit intérieur brut (PIB) de 4,4 % en 2022, en baisse de 0,5 point par rapport à ses dernières projections d’octobre 2021, en raison d’un essoufflement des deux grandes économies de la planète, la Chine et les Etats-Unis.

En 2022, la croissance chinoise devrait quasiment baisser de moitié par rapport à 2021, à 4,8 %, soit une chute de 0,8 point par rapport aux dernières prévisions d’octobre du FMI, qui se justifie en invoquant les difficultés du secteur immobilier, la morosité de la demande intérieure et des nombreuses perturbations liées à la stratégie zéro Covid.

Le FMI rappelle que les chaînes d’approvisionnement ont été perturbées par une explosion de la demande en biens manufacturés et les problèmes de transport dans un système logistique mondial dicté par le « juste à temps ». Elles auraient coûté en 2021 à l’économie mondiale entre 0,5 et 1 point de croissance, tout en accélérant l’inflation d’un point supplémentaire. Cela a conduit le FMI à abaisser également de 0,8 point les prévisions de croissance de l’Allemagne qui devrait finalement plafonner à 3,8 % en 2022.

à lire

Reportages