23.2 C
Nice
6 juillet 2022
23.2 C
Nice
6 juillet 2022
spot_img

Derniers Articles

Le deuxième quinquennat de Macron vers l’inconnu

1 min de lecture

Sans majorité absolue au Palais Bourbon, pour réussir à gouverner, Emmanuel Macron va devoir se pencher à droite ou à gauche pour faire passer les lois.  

Dans son allocution télévisée qui survient deux jours après ses consultations avec les dirigeants des forces politiques présente à l’Assemblée Nationale, Emmanuel Macron à évoquer les deux options possibles : une « construction d’une majorité texte par texte » ou un « contrat de coalition ».

« Nous devons apprendre à gouverner et légiférer différemment » est l’énigmatique formule qu’il a lancée pour conclure son allocution.

Une autre inconnue : la participation des députés. Dans la précédente législature qui vient donc de se terminer, selon le site de l’Assemblée nationale « DataAN », sur 4417 votes, le taux de participation moyen était seulement de 18%…

Avec des oppositions fortement mobilisées contre sa politique, et tout particulièrement Nupes et RN, Emmanuel Macron risque de faire face à de grands difficultés pour faire passer ses projets de lois.

D’autant plus que le Président se retrouve toujours en position de faiblesse au Sénat où malgré un échec important aux législatives, Les Républicains comptent toujours le groupe le plus important, avec 146 sénateurs sur 348.

à lire

Reportages