24.3 C
Nice
6 juillet 2022
24.3 C
Nice
6 juillet 2022
spot_img

Derniers Articles

Un ado canétois violemment aggréssé par des supporters lyonnais

2 min de lecture

Le huitième de finale de la coupe Gambardella qui oppose Le Canet-en-Roussillon et Lyon s’est terminé sur une mauvaise note. Après la victoire 2-0 du club rhodanien, un jeune supporter de 17 ans du Cannet s’est fait lyncher par un groupe de supporters lyonnais.


Une fin de match mouvementée. Après des réalisations de Mohamed El Arouch et Thiena Gueye, les jeunes lyonnais se sont imposés face au Cannet en Roussillon. Un match qui s’est déroulé sans accrocs. Preuve avec des images diffusées sur les réseaux sociaux ou des supporters Canétois et lyonnais ont disputé un match ensemble sur un city stade. screenshot_2022-02-23_13.53.05.png

Malheureusement, après que l’arbitre ait sifflé la fin du match, un supporter du Canet, s’est violemment fait agresser par des supporters rhodaniens. L’ado de 17 ans est pris à partie par une dizaine de supporters lyonnais. La raison ? Il porte un pull du club rival, l’Olympique de Marseille. « Il s’est fait tabasser, il s’est fait agresser. Ensuite, ils l’ont déshabillé, ils lui ont enlevé le pull en le laissant torse-nu, et ils lui ont pris des affaires personnelles », explique Jordi Declo, manager général du Canet. Il est tout de suite, après l’incident, emmené aux urgences. Selon les premières estimations, le jeune aurait des traumatismes au cou, au dos et aux cervicales. Le club du Sud a publié sur les réseaux sociaux l’affaire et a annoncé que plusieurs plaintes seront déposées. Une main courante est prévue et la mère de l’adolescent compte porter plainte. Le club rhodanien a réagi à cette affaire, sur les réseaux sociaux, en expliquant qu’il ne tolère pas ce genre d’agissements et Jean-Michel Aulas se serait entretenu avec la famille de la victime. screenshot_2022-02-23_13.55.00.png

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que les supporters lyonnais se montrent violents avec les adversaires. Par exemple, le match en coupe de France contre le Paris FC ou des débordements et des bagarres se sont produites, ce qui entraînera la disqualification des deux clubs. Depuis, les supporters lyonnais sont interdits de déplacement. La fédération française de football va reprendre le dossier.

à lire

Reportages