30.1 C
Nice
10 août 2022
30.1 C
Nice
10 août 2022
spot_img

Derniers Articles

Cantonales 2011:Les candidats « Pour une alternative de gauche » contre l’OIN de la Plaine du Var

2 min de lecture

L’OIN (Opération d’Intérêt National) de la plaine du Var était sensée mettre fin au laisser aller dans l’aménagement de la basse vallée du Var en y apportant une cohérence garantie par l’Etat.
Or, bien que l’on attende toujours les résultats de la vaste réflexion globale sur l’aménagement de cette zone, confiée à un grand cabinet d’urbanistes hollandais, des projets divers et sans lien entre-eux se concrétisent.
Après l’opération « Nice Méridia », après le Grand stade (dont les travaux doivent débuter en juillet), c’est le Grand Parc des expositions et le pole multimodal (reléguant le MIN au nord de Saint-Laurent du Var) qui sont annoncés en fanfare par M. Estrosi, croyant mettre ainsi Nice au niveau de… Shangaï !
Belle référence pour ce qui se prétend une « Eco-vallée »!
Et tout ceci, alors même que le PPRI (Plan de protection des risque d’inondation) qui vient seulement d’être soumis à enquête publique n’est pas encore définitivement adopté.

Nous disons clairement :
– NON à cette Opération prétendument d’Intérêt National ;
– NON au déménagement sans concertation du MIN ;
– NON à la réalisation de tout projet sans un plan général d’aménagement publiquement débattu.
– OUI à un aménagement réellement écologique de la plaine du Var,respectueux du fleuve, des vallons qui l’alimentent, des espèces végétales et animales qui y vivent, de la nappe phréatique ;
– OUI à la protection des terres agricoles ;
– OUI à un véritable débat citoyen sur l’avenir de la plaine du Var.

Florence Ciaravola, candidate « Pour une Alternative à gauche » dans le canton Nice X
Sandrine Bouesnard, candidate « L’Alternative à gauche » dans le canton Nice XIV
Antonin Tomasso, candidat « Pour une Alternative à gauche » dans le canton Saint-Laurent du Var/Cagnes est

à lire

Reportages