10.1 C
Nice
27 novembre 2022
10.1 C
Nice
27 novembre 2022
spot_img

Derniers Articles

Cantonales 2011: Appel au vote de Nissa Rebela

2 min de lecture

-« Maîtres chez nous », c’est derrière ce slogan et ce titre que les
candidats identitaires de Nissa Rebela ont décidé de placer leur
campagne et de présenter leur programme d’action départementale.

Loin des candidats dont le seul argument est d’appartenir à la
majorité, ou encore de ceux qui se contentent de répéter des slogans
conçus par des boîtes de communication parisienne en espérant profiter
d’une vague nationale, Nissa Rebela a décidé de présenter aux électeurs
un programme complet. Sa lecture permettra à chacun de se faire une idée
de ce que défendraient les conseillers généraux identitaires au sein de
l’assemblée départementale.

Le programme –intégralement consultable sur le site internet du
mouvement, ou disponible en version imprimée- s’articule autour des axes
suivants, tous accompagnés de propositions concrètes :
– Identité : défendre notre langue et nos traditions
– Souveraineté : pour un département Pays Niçois
– Démocratie : donner la parole au peuple
– Fiscalité : ne payons plus pour les autres
– Sécurité : reprendre nos rues à la racaille
– Islamisation : oui à la socca, non à la burqa
– Localisme : vivre et travailler au pays

Chacun de ces axes exprime, sous des angles différents, notre volonté
farouche de rester (et souvent redevenir) maîtres chez nous.

Maîtres chez nous, cela signifie tout d’abord que nous ne devons plus
avoir l’impression de devenir des étrangers sur notre propre sol. Nous
voulons pouvoir nous sentir en sécurité dans toutes les rues, tous les
quartiers et toutes les villes du Pays Niçois. Nous voulons pouvoir
affirmer librement et défendre sereinement notre identité.
Pour permettre à nos enfants de s’épanouir en Pays niçois, nous devons
avoir la maîtrise de nos finances et pouvoir favoriser le tissu
économique local. Nous devons aussi pouvoir contrôler l’habitat et
l’urbanisme pour garantir aux jeunes foyers comme à nos aînés de pouvoir
vivre à l’abri de la spéculation immobilière. Enfin, nous voulons
pouvoir nous prononcer par référendum sur les grandes orientations de la
vie départementale pour ne pas laisser les politiciens continuer à
trahir leurs engagements électoraux.

-Le 20 mars, votez pour des candidats qui ont un véritable programme
local en phase avec les enjeux et défis de notre département, votez pour
des candidats qui vous défendent toute l’année, votez identitaire pour
rester maîtres chez nous !

à lire

Reportages