Récupération de Donnèe
16.2 C
Nice
17 avril 2024

Travail d’Intérêt Général (T.I.G.) Mineurs

Derniers Articles

Lundi 27 février 2012 à 12h15 à Villa Masséna – Nice

Signature de la convention de partenariat entre la Ville de Nice et la Direction Territoriale de la Protection Judiciaire (P.J.J.) des Alpes-Maritimes & Premier Bilan

Conformément à l’engagement pris par Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, lors de l’Assemblée Plénière du CLSPD du 20 septembre 2010, la Ville de Nice met à disposition du Tribunal de Grande Instance de Nice, des postes au sein des services municipaux et métropolitains, pour l’exécution de peine de Travaux d’Intérêt Général par des mineurs.

Durant l’année 2011, la Ville de Nice a accueilli 20 mineurs condamnés à des T.I.G.

Un an après sa mise en place, le Maire de Nice établira un premier bilan de ce dispositif de prévention de la récidive en direction des jeunes. <

La spécificité de la Ville de Nice, qui lui a d’ailleurs valu d’être citée en exemple lors de la Journée Nationale du T.I.G., est de proposer aux ‘tigistes’ une grande variété de postes au sein des différentes directions : Sport, Culture, Animation et Loisirs, Espaces Verts, Aménagement…

Le Travail d’Intérêt Général consiste en une obligation, pour une personne condamnée, à exécuter des heures de travail au profit d’une personne morale de droit public ou privée. L’objectif du TIG est triple : sanctionner une infraction, offrir au jeune condamné l’opportunité d’œuvrer pour sa collectivité, et développer dans cette action une démarche de formation et d’insertion du mineur.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages