9.5 C
Nice
5 décembre 2022
9.5 C
Nice
5 décembre 2022
spot_img
Inès Scharff
Inès Scharff
Journaliste pour Nice Premium depuis Janvier 2022

Derniers Articles

« All You Need is Greece », promouvoir la Grèce à travers l’art

2 min de lecture

Lors d’un vernissage dans sa galerie à Monaco, la sculptrice internationale Laurence Jenkell nous a fait découvrir Caroline Rovithi, une artiste conceptuelle et designer.

Après avoir rencontré Caroline Rovithi et ses œuvres, Laurence Jenkell lui a proposé d’en afficher certaines dans sa galerie afin de lui donner l’opportunité d’exposer à Monaco. Cette exposition est « une histoire de femmes artistes » nous a-t-elle dit.

Caroline Rovithi

Caroline Rovithi est une artiste autodidacte née en Allemagne, de nationalité gréco-allemande. Elle créait des œuvres d’art originales tels que des illustrations, peintures, collages puis également des sculptures ou des installations. De plus, elle publie des livres d’art conceptuel.

Son expression artistique est très influencée par l’esthétique des années 1980, période durant laquelle elle a grandi. En effet, nous retrouvons les styles et les mouvements de l’art contemporain de l’époque.

Un art imprévisible, agité et émotionnel

Elle défie constamment sa créativité et cela se manifeste dans la diversité de ses œuvres et de ses méthodes. Quant à son inspiration, elle peut la rencontrer en tous lieux, il s’agit pour elle de perspective et de perception.

Chaque œuvre d’art qu’elle créait commence par une émotion : « Je considère mon art comme imprévisible, agité et émotionnel ».

La Grèce, son inspiration

Selon elle, « All You Need is Greece », est c’est ce qu’elle souhaite transmettre à travers ses oeuvres.

Elle se donne pour mission de diffuser son amour pour la Grèce dans le monde en créant des œuvres d’art mettant en valeur la beauté, l’esprit et la force de son pays.

Ainsi, elle reprend différents symboles de la Grèce, pas forcément les plus classiques. Mais également d’autres symboles appartenant à d’autres pays en venant y ajouter une touche de Grèce.

à lire

Reportages