Récupération de Donnèe
9.4 C
Nice
26 février 2024

Nice Volley Ball : « Une mauvaise saison sans qualification pour les play-offs »

Derniers Articles

Arrivé pendant l’intersaison, Éric Montagnon, nouvel entraîneur des Aigles, revient sur la nouvelle saison du club niçois en Ligue A. Un championnat qui débutera le 21 octobre prochain, avec la réception de Toulouse.

On avait laissé le Nice Volley Ball sur une première finale de Coupe de France de son histoire, perdue en avril dernier contre Poitiers, et une décevante 13e place en championnat. L’intersaison a été pour le moins mouvementé pour les Niçois. C’est désormais Éric Montagnon, qui est sur le banc des Aigles. « Je suis arrivé tardivement durant l’été. L’équipe a du potentiel. C’est aussi pour cela que j’ai accepté le challenge, de prendre en charge cette équipe », dévoile le coach. Il remplace Rafaël Redwitz, qui a quitté le club.

L’effectif est aujourd’hui au complet. Mais il y a eu du mouvement dans le sens des départs comme des arrivées au sein du club. L’équipe a notamment officialisé l’arrivée du libéro, international canadien Lando Currie. De nombreuses prolongations ont été signées. Avec l’arrivée tardive d’Éric Montagnon, ce sont Alain Griguer, président du Nice Volley Ball et Fabrice Chalendar, entraîneur adjoint, qui se sont principalement occupés de ce mercato estival.

En pleine préparation d’avant saison

Le championnat reprend seulement à la mi-octobre, en raison du championnat d’Europe de volley, disputé en août. Pour Nice, la préparation a débuté dès le 1er septembre. « Tous les joueurs commencent leur contrat à cette date. On a un mois et demi de préparation avant la reprise, ce qui est correct en terme de préparation », pense Éric Montagnon. Onze des douze joueurs de l’effectif étaient présents à la reprise. Seul Lando Currie manque à l’appel et pour cause, le libéro défend actuellement les couleurs de son équipe nationale, le Canada.

Le jeune libéro Lilian Le Meur fait parti des joueurs qui ont prolongés au cours de l’été (crédit photo : Nice Volley Ball)

Le programme d’avant saison est chargé pour le Nice Volley Ball. Ils joueront trois tournois d’ici la reprise du championnat. Le premier a lieu ce week-end (30 septembre/1er Octobre) à Fréjus. Puis deux autres lors des deux week-ends suivants : à Martigues (7 et 8 octobre) et à Alès (14 et 15 octobre), où les Eagles affronteront Sète, Montpellier et Toulouse. Des matches amicaux auront aussi lieu en semaine. « On a privilégié le fait de faire des tournois à l’extérieur. Tout le programme est déterminé, pour qu’on arrive à être le plus performant possible », explique le coach niçois.

« Faire le meilleur travail possible pour que l’équipe soit performante »

Les performances sportives en championnat l’an dernier n’ont pas été à la hauteur attendue par le club. L’objectif sera de faire mieux cette année : « Je vais essayer de faire le meilleur travail possible pour que l’équipe soit performante. Après cela dépend aussi de nos adversaires. J’estimerais que ce serait une mauvaise saison sans une qualification en play-off. C’est mon objectif d’entraîneur », avoue le coach du Nice Volley Ball. Les ambitions sont claires et affichées : finir à une des huit premières places à la fin de la saison régulière. Et ainsi pouvoir disputer les play-off de cette saison 2023/2024.

Rendez-vous donc le 21 octobre prochain pour le début de saison des Aiglons à la Salle Giamarchi, avec la réception de Toulouse. Coup d’envoi de la saison 2023/2024 prévu dés 19h.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages