Récupération de Donnèe
17.8 C
Nice
21 mai 2024

Nice Jazz Festival 2022 : la dernière programmation

Lorenzo Sinic
Lorenzo Sinic
Journaliste pour Nice Premium depuis Juillet 2021. Responsable de la publication et des podcasts de Nice Premium. Rédacteur principal pour les catégories "Sport" et "OGC Nice".

Derniers Articles

Cinquième et dernier jour du Nice Jazz Festival, nous vous présentons l’ultime programmation de cette édition 2022.

Sur la scène Masséna : 

CIMAFUNK – 20h

Cimafunk est devenu la révélation musicale cubaine de l’année 2018 avec son thème « Me Voy ». Il bat des records d’assistance dans les salles avec des milliers de fans excités de danser sur le groove du funk afro cubain et des milléniaux reproduisant son style, qui s’inspire fortement de ses racines africaines et des showmen noirs du 20e siècle. Le nom de Cimafunk fait référence à son héritage de « cimarrón* », des Cubains d’origine africaine qui ont résisté et échappé à l’esclavage, ainsi qu’à l’essence de sa musique qui vise à subvertir les sons conventionnels en innovant avec les rythmes. En faisant ressortir le meilleur des rythmes et des traditions cubaines et en y infusant des sons et des styles d’Afrique et des États- Unis, Cimafunk a créé quelque chose d’unique et de spécial, en termes de musique mais aussi des valeurs qu’il défend.

MARCUS MILLER – 21h15

C’est une évidence pour tout le monde de considérer désormais Marcus Miller comme l’un des artistes les plus influents de notre époque et en 2013 il a été nommé Ambassadeur pour la paix par l’UNESCO. Sa sonorité de basse si caractéristique a fait le bonheur d’un nombre infini d’artistes majeurs : Bill Wither, Chaka Khan,David Sanborn, Herbie Hancock, Eric Clapton, Aretha Franklin, George Benson, Elton John, Bryan Ferry, David Sanborn, Roberta Flack, Aretha Franklin, Chaka Khan, Al Jarreau, Bob James, Lalah Hathaway ou encore Wayne Shorter. Pour autant sa collaboration artistique la plus remarquable reste celle nouée avec Miles Davis : 3 albums majeurs. Son projet actuel, l’électrisant “Laid Black” ne manquera pas de ravir et d’exalter les fans en continuant de le propulser au firmament des grandes stars mondiales du jazz, de la fusion, du funk et de la soul.

IGGY POP – 23h

Faut-il encore présenter le parrain du punk américain, cette figure de l’underground new-yorkais, des déhanchés impossibles et auteur de titres aussi cultes que I wanna Be Your Dog et Lust For Life?  À 74 ans, dont plus de 57 années de carrière, l’Iguane s’offre aujourd’hui la liberté sur la tournée de Free, son dix-huitième album solo aux accents de jazz expérimental. Sobre, apaisé, l’Américain délaisse ses danses du feu pour jouer en live dans un cadre intimiste proposant une proximité électrique avec le public. Le crooner sera accompagné par Leron Thomas, Sarah Lipstate et les musiciens français Florian Pellissier, Tibo Brandalise, Kenny Ruby et Greg Fauque pour un instant de liberté décomplexé.

Au Thêatre de Verdure :

SAMARA JOY – 19h30

Avec une voix aussi douce que le velours, l’étoile de Samara Joy semble monter à chaque prestation.Bien qu’elle n’ait que 21 ans, Samara s’est déjà produite dans de nombreuses grandes salles de jazz de New York et a travaillé avec des grands noms du jazz comme Christian McBride, Pasquale Grasso, Jon Faddis, Kirk Lightsey, Cyrus Chestnut et le Dr Barry Harris, maître du jazz du NEA. Sur son premier album éponyme (paru en juillet 2021 sur Whirlwind Recordings) présente Samara interprète les standards du jazz et du Great American Songbook.

MICHEL PORTAL “MP85” – 20h45

On ne présente plus Michel Portal. A 85 ans, tout à la fois monstre sacré incontesté de la scène jazz européenne et éternel électron libre, soucieux de ne jamais “se fixer” une fois pour toute dans un style ou dans un genre. Avec son dernier opus “MP85”, le compositeur et multi-instrumentiste signe l’exact opposé de l’œuvre testamentaire que d’aucuns escompteraient de lui à cet instant de sa carrière ! Porté par l’énergie d’un nouveau groupe entremêlant allégrement générations et traditions musicales, Michel Portal, loin de mettre au propre pour la postérité quelques “moments choisis” d’une vie dédiée corps et âme à la musique, poursuit avec “MP85” cette quête existentielle et artistique qui depuis plus de 60 ans le pousse à se remettre chaque fois “en jeu” et en mouvement.

YOUN SUN NAH QUARTET – 23h

Tout juste 20 ans après la sortie de “Light For The People”, l’album qui l’a présentée au public français, la chanteuse coréenne Youn Sun Nah a publié son nouvel opus intitulé “Waking World” en ce début d’année, le premier dont elle a écrit l’ensemble des paroles et de la musique : 11 chansons fidèles aux différents univers de sa discographie, empruntant tantôt au jazz, à la pop, au folk et aux musiques du monde et révélant de nouvelles dimensions cinématographique et poétique. Elle revisitera sur scène son nouvel opus, répertoire inédit, avec un groupe qui l’est tout autant : une formation voix-basses-guitares-claviers. Chacun sera équipé de son instrument dans sa version acoustique et de son pendant électrique, laissant présager que les changements de climats propres aux spectacles de Youn Sun Nah seront plus que jamais au rendez-vous !

Auteur/autrice

  • Lorenzo Sinic

    Journaliste pour Nice Premium depuis Juillet 2021. Responsable de la publication et des podcasts de Nice Premium. Rédacteur principal pour les catégories "Sport" et "OGC Nice".

    Voir toutes les publications
spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages