Récupération de Donnèe
9.2 C
Nice
26 février 2024

LuckyMike, une passion à coups de crayon

Derniers Articles

Darfour2.jpg NSPDarfour2.jpg Michel Pelini a 25 ans et dessine depuis l’école primaire. Garçon posé et calme, le crayon à papier lui a permis depuis tout petit de divulguer ses sentiments intérieurs : « C’était un moyen de m’exprimer, une passion. Pour certains c’est le sport moi c’est le dessin », explique-t-il simplement. Michel Pelini dans la vie de tous les jours est technicien alchimiste à Carros. Il met le masque de LuckyMike une fois le travail terminé le soir et le week-end. Ce n’est pas le masque du vengeur masqué. Il veut simplement faire rire et sourire. Ni sarcasme ni méchanceté, sur son blog , il décrit sa vie, caricature son travail, ses pensées et exagère les traits de caractère des personnes qu’il croise. Un blog est un outil indispensable pour ces jeunes dessinateurs et bédéistes. De nombreux fleurissent et Luckymike a le sien depuis plus d’un an. « Il faut être présent sur Internet pour se faire connaître, aller de forum en forum mais je n’ai pas le temps. Mon blog est moins visité que les autres. Quand j’arrive du travail, je préfère dessiner plutôt que de passer des heures sur des sites web », souligne Michel.

Comme tout passionné, bercé entre utopie et ambition, Michel rêve de vivre de ses coups de crayon. La tête bien vissée sur les épaules, il sait que ce sera difficile et le talent ne suffit pas toujours. Il a proposé des bandes dessinées à des éditeurs mais pour l’instant sans succès. Michel, lors du festival de la BD à Juan les Pins a rencontré le dessinateur belge Serge Ernst. Le contact est passé. Michel lui a envoyé quelques unes de ses planches : « Il a pris le temps de critiquer chacun de mes dessins pour que je m’améliore ». Une aide importante et bien utile pour progresser tout comme la volonté de se perfectionner et de ne jamais se défiler devant un problème.

LuckyMike Pelini
LuckyMike Pelini

A force d’abnégation et de persévérance LuckyMike émergera parmi le flot considérable de dessinateurs. Il faut se faire une place et réfléchir à comment y parvenir : « Beaucoup pensent qu’en restant libres, ils y arriveront sans modifier leurs productions. Je veux bien élaborer un projet un peu plus commercial pour intéresser le maximum de gens. Une fois connu, je pourrais revenir à des dessins un peu plus personnels ».

Michel alias LuckyMike collaborera avec la rédaction de Nice-Première. Il proposera un dessin publié en Une le dimanche qui illustrera l’actualité la plus importante traitée dans la semaine et un dessin le lundi pour éclairer l’Edito de Jean-Luc Vannier.

https://www.20six.fr/lucky-mike

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages