Récupération de Donnèe
9.2 C
Nice
26 février 2024

Les Alpes-Maritimes placés en vigilance orange vagues-submersion à partir de 14h

Eloïse Esmingeaud
Eloïse Esmingeaud
Journaliste pour Nice Premium depuis mars 2023

Derniers Articles

Une dizaine de jours après la Tempête Aline, c’est autour de la Tempête Ciaran de passer par le département des Alpes-Maritimes, ce 2 novembre.

La Tempête Ciaran s’est abattue sur l’ouest de la Bretagne et le Cotentin dans la nuit du 1er au 2 novembre avec des vents violents, des rafales allant jusqu’à 207km/h et des fortes pluies provoquant le décès d’un chauffeur-routier dans l’Aisne et privant 1,2 million de foyers d’électricité.

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, annonce à la mi-journée 15 blessés légers, dont 7 sapeurs pompiers et une personne grièvement blessée à Roubaix.

Alors que plus aucun département français n’est en vigilance rouge pour vents violents depuis 10h, ce 2 novembre, la tempête devrait passer dans les Alpes-Maritimes et le Var cet après-midi. Ainsi, les deux départements ont été placés en vigilance orange « vagues-submersion marine » par Météo France, à partir de ce jeudi 2 novembre, de 14h à minuit.

Christian Estrosi activera dès 14h la cellule vigilance du PC Communal à l’Hôtel de Ville. À partir de cette heure-ci, les plages fermeront. Le sentier du littoral, déjà inaccessible depuis hier, le restera.

Pour protéger la population, la préfecture des Alpes-Maritimes et la ville de Nice ont partagé quelques recommandations. Il est conseillé de s’éloigner des arbres et des cours, de s’abriter dans un bâtiment en dur, d’éviter de se déplacer et de se tenir informé, de ne pas prendre sa voiture ou de descendre dans un sous-sol, de protéger les biens exposés au vent ou qui peuvent être inondés et encore d’éviter d’utiliser son téléphone et les appareils électriques.

    Auteur/autrice

    spot_img
    - Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

    à lire

    Reportages