Récupération de Donnèe
11.4 C
Nice
23 avril 2024

Côte d’Ivoire : le Parlement européen approuve les sanctions de l’UE et appelle au calme

Derniers Articles

Il y a d’un côté le droit, et de l’autre un dirigeant qui refuse d’admettre son échec. Face à cette situation,il est de devoir de l’UE doit se montrer extrêmement ferme. Souhaitez-vous vous exprimer à ce sujet ? Que disent les acteurs de la vie politique locale?


civ.jpg Le Parlement européen a adopté une déclaration solennelle demandant à Laurent Gbagbo de se retirer pour laisser place au président nouvellement élu Alassane Ouattara. Le texte appelle également « l’ensemble des acteurs ivoiriens à enrayer tout risque d’escalade de tension et à empêcher tout affrontement » et soutient la mise en place par le Conseil de l’Union de sanctions ciblées contre l’entourage de Laurent Gbagbo.

Alassane Ouattara et ses partisans ont fait preuve jusqu’à aujourd’hui d’une grande responsabilité.

Des violences se produisent en Côte d’Ivoire. Les responsables ivoiriens des deux camps doivent appeler au calme leurs partisans pour éviter que la situation ne dégénère.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages