Récupération de Donnèe
22 C
Nice
1 juin 2023

COP21: l’éclairage public est un élément majeur de la consommation

Derniers Articles

La COP21 leur donne en effet une occasion de remettre un certain nombre de choses en perspective: l’éclairage public représente 48% de la consommation d’électricité d’une commune en moyenne et recouvre environ 37% de son budget (source Ademe).

Bref, les économies d’électricité font partie intégrante du débat climatique, il est urgent de moderniser les installations pour les rendre moins énergivores.

Un sondage Ipsos vient étayer ce message: d’abord, 91% considèrent que l’éclairage public est important, dont 56% «très important» pour renforcer les conditions de sécurité le soir et la nuit.

En faisant un peu d’histoire, que cette perception n’est pas nouvelle: l’implantation des lanternes publiques est une innovation que l’on doit à Louis XIV pour assurer la sécurité des ruelles sombres de Paris.

Si on revient à nos jours, les chiffres sont précis: près de 75% des équipements sont obsolètes car installés il y a plus de 25 ans. La consommation d’électricité et les travaux de maintenance de ces outils coûtent environ un milliard d’euros.

Or si on développe massivement le recours aux solutions LED, on pourrait parvenir à faire chuter cette facture d’environ des deux tiers, pour parvenir à une facture annuelle – consommation et maintenance – de 300 millions.

À titre indicatif, les illuminations de Noël en LED consomment près de 95% d’énergie en moins que les ampoules traditionnelles à filament.

Alors, Mesdames et Messieurs les Maires… à l’oeuvre !

- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages