Récupération de Donnèe
17 C
Nice
6 avril 2024

Conseil Métropolitain : des mesures décisives

Lors du Conseil Métropolitain du 11 Mars 2024, de nombreuses résolutions ont été prises. Des délibérations ont animé les discussions, marquant un tournant significatif dans la politique environnementale et sociale de Nice Métropole.

Des chiffres alarmants

Face à la perspective alarmante d’une multiplication par deux de la pollution plastique d’ici 2030, la Métropole a décidé d’actualiser son plan d’action en adoptant à l’unanimité une nouvelle stratégie zéro plastique. Les chiffres alarmants ont été rappelés : chaque seconde, environ 7 kilogrammes de plastique se déversent dans la Méditerranée. De plus, chaque année, pas moins de 110 tonnes de mégots de cigarettes souillent les rues de Nice. Malgré les efforts des équipes de propreté qui parviennent à en ramasser 27 tonnes, une grande partie de ces déchets finit malheureusement en mer. Cela accentue la dégradation de notre écosystème marin.

Mais les discussions ne se sont pas limitées à la question environnementale. Les élus ont également pris des engagements décisifs pour l’avenir de leurs quartiers. Parmi ceux-ci, on a annoncé le contrôle du marché de la drogue dans certains quartiers sensibles de la ville. Les autorités ont également évoqué une réappropriation de ces quartiers. Un soutien accru à la production de logements sociaux a également été promis.

Avec 50 400 foyers des Alpes-Maritimes concernés par le besoin de logements sociaux, la Ville se mobilise pour répondre à cette urgence sociale. Dans cette optique, la Ville met en place des aides supplémentaires pour faciliter l’accès des seniors à un logement adapté à leurs besoins.. Des aides seront aussi mises en place pour les foyers monoparentaux, par exemple. La Métropole s’engage à appliquer la loi SRU, visant à rétablir un équilibre social et à résoudre la pénurie de logements sociaux.

Initiative novatrice

Une initiative révolutionnaire a été dévoilée : la ville garantit les emprunts des promoteurs pour la construction de logements intermédiaires. Cette mesure, première du genre, illustre l’engagement résolu de la ville de Nice à diversifier son offre de logements et à répondre aux besoins variés de sa population.

En prenant ces mesures audacieuses, la ville affirme sa volonté de conjuguer préservation de l’environnement et dynamisation de ses quartiers. Elle s’inscrit ainsi dans une démarche résolument tournée vers un avenir plus vert et des communautés plus solides.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe